Francois a décidé de nous parler de ses voyages humanitaires  au TCHAD en 2012  et 2015  pour exercer de la chirurgie solitaire à l’initiative des professeurs LEDUC et FARRAH avec une association portée par les jésuites

dans un pays marqué par le sida , le paludisme , la chaleur , les serpents et boko haram.

Il y participe à la formation de jeunes tchadiens qui assureront la chirurgie de proximité dans les dispensaires de brousse.

Il y a peu de matériel  mais les patients ont de bonnes  capacités de récupération.

L’hopital  LE BON SAMARITAIN est dans une zone non protégée par les troupes françaises, il y a des attaques de chiens errants et pas de tout à l’égout.

Les opérations ont lieu par 50°, beaucoup de médecins en retraite prêtent leur concours. Le directeur de cet hopital est rotarien.

Il existe un projet de panneaux solaires pour éviter les coupures de courant auquel notre club pourrait participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *