Le Rotary de Club Lille reçoit l’association Second Souffle Hauts de France

photo-team-member
Conférence statutaire de Vincent Six
22 septembre 2016
jacques-trentesaux
Conférence de Jacques Trentesaux
16 octobre 2016

Le Rotary de Club Lille reçoit l’association Second Souffle Hauts de France

img_0400

Il arrive qu’un entrepreneur doive cesser son activité pour diverses raisons : baisse du chiffre d’affaires, nouveau concurrent, dissension entre associés, financement avorté. Une étape difficile qui s’accompagne de solitude et de détresse.

Or la vie de l’entreprise est un cycle de la vie avec des succès et des échecs : une notion peu intégrée dans le logiciel des acteurs économiques français.

De ce postulat, le constat est simple : il existe de nombreuses structures d’aide et de soutien à la création mais plus rien lorsque le chef d’entreprise rentre dans une procédure, parfois très longue, de dépôt de bilan.

logo-second-souffleCréée en 2010 par des entrepreneurs post difficultés solidaires de leurs pairs, animée par des hommes et des femmes qui ont vécu l’arrêt de leur entreprise, l’association nationale Second Souffle, répond à un besoin réel sociétal et humain fondé sur des valeurs de partage et de solidarité : valoriser l’expérience entrepreneuriale comme un potentiel de compétences à explorer.

Christine Lecomte, chef d’entreprise ayant connu elle-même la liquidation de son entreprise à Lille en 2014, et ancien Juge au Tribunal de Commerce de Douai, lance l’antenne régionale de Second Souffle Hauts de France. «  On accompagne les entrepreneurs au niveau de la compréhension de leur procédure collective, et surtout pour leur repositionnement professionnel. Tous veulent mettre à profit leur expérience pour rebondir sur un emploi de salarié ou de consultant ou sur une nouvelle activité. Car dans un parcours professionnel, on peut connaître un échec, mais ce n’est pas pour autant qu’on est devenu incompétent », indique-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *